Qu’est-ce une Keratose et comment la soigner ?

Qu’est-ce une Keratose et comment la soigner ?

  • Post category:Médicaments

La kératose atteint de plus en plus de personnes par manque de vigilance. Et pourtant quelques gestes faciles au quotidien permettraient de prévenir ce trouble de la peau. D’où vient-il, comment le reconnaitre, et comment le chasser pour de bon, nous nous proposons d’y répondre dans cet article.

 

Kératose : une maladie banale au premier abord

La keratose peut être assimilée à des dégâts subits par la peau à la suite d’expositions directes aux rayons du soleil. Ces dommages peuvent aussi provenir d’une lumière artificielle comme lors d’un bain de lumière bleue.

 

Des squames rouges, roses, ou brunes apparaissent ainsi sur à peu près tout le corps et disparaissent. Cela indique qu’on n’est pas loin de développer un cancer de la peau. Il ne faut donc pas minimiser ou négliger ce genre de signe. Plus vous les grattez, plus elles s’étendent.

 

On décèle le plus souvent ce type de trouble cutané chez les personnes au teint clair, les roux, et celles qui ont les yeux bleus… autrement dit, celles qui tolèrent le moins la chaleur et les rayons du soleil. Beaucoup considèrent cette maladie comme bénigne, car elle peut mettre des mois avant de refaire surface. On se croit alors guéri, mais de visites régulières chez le dermato permettent tout de même d’éviter le pire.

 

Les solutions à la kératose et les moyens de la prévenir

 

Dès que vous constatez être atteint de la kératose, prenez rendez-vous chez un dermatologue. Vous évaluerez ensemble l’ampleur des dégâts, et définirez ensemble le traitement approprié. Le spécialiste peut opter pour la cryothérapie, c’est-à-dire qu’il refroidira la zone concernée de la peau jusqu’à ce que les squames soient détruites. Un pelage chimique, un curetage ou un traitement à la lumière bleue ou laser peuvent aussi servir à les éliminer.

 

Dans le cas où la maladie n’est pas encore très avancée, il est possible de se soigner soi-même à la maison en s’appliquant une crème ou comme fluorouracile ou d’un gel Diclofénac.